Le carnet de croquis consigne des expériences personnelles et détermine une posture face au réel, il n’est pas aboutissement mais plutôt cheminement permettant d’accéder à des recherches futures. Il est le médium du voyageur pour qui ce qui importe n’est pas tant la destination, mais le processus déclenché par le fait d’être dans cette position. Il réinitialise à chaque fois le regard porté au quotidien. 

 Le carnet d’atelier est pour sa part, le support de réinterprétation et d’expérimentation au retour de voyage, à la manière de l’entomologiste qui capture, analyse et classifie. Après que le temps a instauré une certaine distance entre les expériences et les traces laissées, des thèmes récurrents apparaissent ainsi en filigranes et trouvent place dans des recherches artistiques. 

Carnets d'ateliers (extraits)


Carnets de croquis (extraits)

Carnets de croquis (extraits)


Carnets de croquis (extraits)


(Réinterprétation à partir d'un) carnets de visite 


Carnets de chantier(extraits)